OJ Conseil: Pesticides dans l’eau potable

Publié le

déi gréng Jonglënster pose des questions au Collège Echevinal au sujet de la présence de  pesticides dans l’eau potable.

Suite à l’accident de déversement de pesticides dans le barrage d’Esch-sur-Sûre et suite à la mise en place de solutions de rechange pour l’alimentation en eau potable, des analyses ont démontré la présence de métabolites des substances pesticides « métazachlore » et « métolachlore » qui ont dépassé les seuils admis pour l’eau destinée à la consommation humaine, dans un nombre de sources et de forages à travers le pays.

déi gréng posent les questions suivantes au Collège Echevinal :

  • Est-ce que des analyses ont été faites sur nos propres ressources exploitées pour la production d’eau potable quant aux deux produits mentionnés ?
  • Est-ce que des analyses quant à la présence d’autres produits ont été réalisées ou sont prévues pour être réalisées et à quelle fréquence ?
  • Quel est le résultat de ces analyses ?
  • Est-ce les résultats ont été publiés et par quels moyens ?
  • Est-ce que les résultats futurs seront publiés et par quels moyens ?
  • Est-ce que notre commune a dû demander une dérogation quant aux valeurs admises suite à un ou des dépassements de seuils règlementaires ?

Par ailleurs, déi gréng demandent au Collège Echevinal d’expliquer les causes du nouvel incident récent rendant l’eau potable impropre à la consommation humaine, cette fois-ci à Altlinster.